Espagne

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Medical tourism Spain Novacorpus

L’entrée de l’Espagne dans l’union européenne lui a énormément bénéficié. Ses infrastructures de santé se sont énormément développées sans pour autant que les prix explosent. C’est depuis devenue une destination particulièrement appréciée des patients cherchant des prix bas tout en conservant une bonne qualité. Plus étonnant encore, bon nombre de médecins et de dentiste provenant d’autres pays européens sont attirés par le climat de l’Espagne et ses bonnes conditions de travail. Il est donc de moins en moins rare de rencontrer des dentistes français ou allemands installés en Espagne. La situation économique en Espagne a eu comme effet positif de faire perdurer les bons praticiens ayant suffisamment de patients pour continuer à pratiquer. Les mauvais, sans clientèle, ont dû partir.
Les points positifs d’un traitement dentaire en Espagne:

  • Les prix sont jusqu’à deux fois moins chers en France, ce qui est extrêmement bas.
  • En choisissant bien son dentiste, on obtiendra une excellente qualité de traitement.
  • Le nombre de retraités étrangers en Espagne est important depuis plusieurs années. Souvent habitués à une haute qualité de soins dans leur pays d’origine, ils ont contribué à améliorer celle de leur nouveau pays de résidence. Leur grand nombre permet aux dentistes d’acquérir une solide expérience, par exemple dans la pose d’implants dentaires.
  • L’Espagne est extrêmement bien desservie tant par les compagnies low-cost (AR vers Barcelone à moins de 50€) que par les compagnies traditionnelles. Il est également très facile de s’y rendre en voiture ou en train, de jour comme de nuit.
  • Les Espagnols sont reconnus pour leur accueil chaleureux.
  • Quelque soit la saison, grâce au climat méditerranéen, vous bénéficierez d’un séjour agréable.

Les points à connaître :

  • Bien qu’en net progrès, les langues étrangères ne sont pas énormément pratiquées dans certains domaines. C’est pour cette raison que Novacorpus a comme politique de ne travailler qu’avec des praticiens francophones.
  • Il est important d’aborder un point particulier : certains dentistes radiés du conseil de l’ordre des chirurgiens-dentistes de France ont parfois recommencé une nouvelle carrière en Espagne après avoir fui la justice française. Depuis 1998, l’Espagne demande des renseignements dans le pays d’origine sur les droits de pratiques d’un dentiste demandant à exercer en Espagne. Dorénavant, un médecin radié en France n’obtient plus le droit de pratiquer ailleurs dans l’union européenne. Il est donc important de se renseigner sur la date d’arrivée du dentiste et de se méfier de ceux établis en Espagne avant 1998. C’est pour cette raison que Novacorpus ne travaille qu’avec des dentistes établis à Barcelone après 1998. De plus nous vérifions leurs droits de pratiques dans leur pays d’origine parmi tout un tas d’autres contrôles de qualité. Nous demandons également une attestation prouvant qu’ils ne sont sous le coup d’aucune poursuite judiciaire. La sécurité de nos patients est notre priorité absolue.

En savoir plus sur les soins dentaires en Espagne.