Chirurgie du nez – rhinoplastie

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

chirurgie du nez

Un beau nez pour seulement 2.075 €

Économisez jusqu’à 55 % sur une rhinoplastie par rapport aux tarifs pratiqués en France.

Pourquoi recourt-on à une rhinoplastie ?

Que ce soit dû à un traumatisme, à des raisons congénitales, au vieillissement, la forme du nez peut être source d’insatisfaction. Le but d’une rhinoplastie, lorsqu’elle est faite pour des raisons esthétiques, est d’embellir le nez en le remodelant. Lorsque l’intervention a lieu pour cause d’obstruction nasale, il s’agit alors de la traiter afin de permettre une fonction respiratoire optimale. Les deux objectifs peuvent être réunis lors de la même intervention chirurgicale.

Dans certains cas, le chirurgien esthétique recommandera également une correction du menton (génioplastie) afin de traiter l’ensemble du profil.

Principes

Après avoir réalisé des incisions dans les narines, le chirurgien re-sculpte l’os et/ou le cartilage du nez. La peau devra ensuite se réadapter à cette nouvelle forme.

Une rhinoplastie peut être pratiquée à partir de la fin de la croissance (en général, dès 18 ans). Dans certains cas l’intervention peut être prise en charge par l’assurance maladie, comme la correction de séquelles liées à un traumatisme, de différents problèmes respiratoires ou de certaines malformations. Ces éléments sont analysés par le chirurgien lors de la pré-consultation, même si la rhinoplastie est motivée par des raisons d’ordre esthétique.

Avant l’intervention

Le chirurgien analyse les motivations du (de la) patient(e), ainsi que ses souhaits. Il effectue un examen clinique : étude de la pyramide nasale et de la façon dont elle s’insère dans l’ensemble du visage, examen endo-nasal, examen de la peau du visage.

Le chirurgien guide le patient dans le choix du résultat visé et des solutions qui seront employées. Des simulations informatiques sont réalisées par certains chirurgiens. Elles permettent au chirurgien de se faire une meilleure idée de ce qu’attend le patient et au patient de voir concrètement ce que cela donne. Elles présentent cependant le grand désavantage de ne pas offrir de garantie quant au résultat final. Il faut le savoir et utiliser ces méthodes avec précautions.

Un bilan pré-opératoire est réalisé.

Préparation

Il est fortement conseillé d’arrêter de fumer au moins deux mois avant et après le l’opération. En effet, fumer accroit les risques de complications après toute intervention chirurgicale. Par exemple les risques consécutifs à une mauvaise cicatrisation augmentent en moyenne de 300 %. Cela peut-être l’occasion de stopper définitivement le tabagisme, n’hésitez-pas à en parler à votre médecin.
La prise de médicament contenant de l’aspirine doit être suspendue pendant les 10 jours avant l’intervention.
Il est important de ne rien manger ni boire dans les six heures précédant l’intervention.
Déroulement

Une rhinoplastie complète, c’est-à-dire traitant la partie osseuse du nez, se pratique sous anesthésie générale. Une rhinoplastie de la pointe du nez, qui porte sur le cartilage, peut être faite sous anesthésie locale. L’intervention peut durer de 45 minutes à 2 heures et est réalisée en ambulatoire (sortie le soir même).

Les incisions étant souvent réalisées dans les narines, les cicatrices ne sont pas visibles. Dans certains cas toutefois, des incisions externes sont nécessaires, sur la columelle (la partie fine entre les narines) mais restent invisibles dans la vie de tous les jours .

La charpente du nez peut alors être remodelée. Un grand nombre de procédés et d’interventions sont disponibles, qui seront choisis selon le type de correction à réaliser : bosse à réduire, pointe à affiner, déviation à corriger, cloison à ré-axer en cas de dysfonctionnement respiratoire, etc.

Les sutures sont réalisées avec du fil résorbable, des mèches absorbantes sont placées dans les fosses nasales. Parfois, une attelle, moulée à partir du nez, est fixée.

Après l’intervention

Les suites sont rarement douloureuses, en revanche il est impossible de respirer par le nez dans les premiers jours, avant l’enlèvement des mèches.
Un oedème (gonflement) et des ecchymoses (bleus) peuvent apparaître, surtout au niveau des paupières.
Il est conseillé de se reposer les premiers jours.
Les mèches puis l’attelle sont retirées dans les 8 jours suivant l’intervention.
Les traces de l’opération vont s’atténuer progressivement dans les 20 jours précédant l’intervention.
Il est fortement déconseillé de faire du sport les 3 premiers mois.

Résultat

Il est possible d’avoir une idée assez avancée du résultat dans un délai de deux mois. Toutefois le résultat définitif ne peut être apprécié qu’au bout d’un an, le nez continuant d’évoluer.

Les améliorations apportées par une rhinoplastie offrent, dans l’immense majorité des cas, satisfaction aux patients, ainsi qu’un vrai bénéfice psychologique.

Complications possibles

Risques liés à l’anesthésie

Le médecin-anesthésiste informe le patient des risques relatifs à l’anesthésie. Ils sont statistiquement très faibles : risque de nausée et vomissements post-opératoire, risque de compression nerveuse dû à la position sur la table d’opération ou encore allergie. Grâce à la modernité des cliniques et l’expérience des médecins avec lesquels travaille Novacorpus, l’anesthésie se déroule dans des conditions de sécurité optimale.

Risques liés à l’intervention

L’immense majorité des rhinoplasties se déroule sans le moindre problème. Les risques sont réduits mais ne peuvent pas être complètement écartés. Le cas échéant, elles sont traitées efficacement par le chirurgien.

  • Saignements : ils peuvent survenir dans les premiers jours et nécessiter une réintervention (très rarement) ou de nouvelles mèches dans le nez (rarement).
  • Hématomes, à moins qu’ils soient importants ou douloureux, ils ne nécessitent pas d’intervention.
  • Infections : très rares
  • Atteintes de la peau : rares, elles sont souvent dues à l’attelle nasale. Les cas de nécrose cutanée sont rares mais peuvent laisser une plage cicatricielle.

La qualité Novacorpus

Novacorpus propose des tarifs bien plus avantageux que si vous faisiez une rhinoplastie en France (p.ex. à Paris, Grenoble, Marseille ou Montpellier). Grâce à une recherche effectuée pendant plusieurs années, les chirurgiens sélectionnés, formés à Nancy, Toulouse, Liège ainsi que dans plusieurs autres pays d’Europe, vous permettent d’obtenir une qualité comparable à une chirurgie en France mais avec des prix bien moins élevés. Vous bénéficiez également d’un suivi postopératoire sérieux (y compris en France) ainsi que d’une assurance  et d’une garantie couvrant les risques de complications médicales.


Pourquoi choisir Novacorpus pour une chirurgie du nez ?


Découvrez le prix d’une rhinoplastie (chirurgie du nez)

 Prix rhinoplastie 

 Prix chirurgie esthétique en Belgique     Prix chirurgie esthétique en Turquie  


Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter notre page relative aux questions sur la chirurgie esthétique. Vous pouvez également nous contacter au moyen du formulaire, nous serons heureux de répondre aux questions.