Pose d’une prothèse dentaire

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn
Prothèse dentaire

Retrouvez confort et confiance: des prothèses dentaires pour 75 % moins cher qu’en France

Vous avez perdu une ou plusieurs dents ? Vos dents sont délabrées ? Une prothèse dentaire, qu’elle soit posée sur une dent naturelle ou sur un implant dentaire, permet de reconstruire une dent abimée, à la suite d’une carie ou d’une fracture dentaire. Elle peut également remplacer une ou plusieurs dents manquantes.

Novacorpus vous permet de retrouver une dentition parfaite grâce à des prothèses dentaires fabriquées dans les matériaux les plus modernes, tout en faisant jusqu’à 70 % d’économie par rapport aux prix pratiqués en France, pour une même qualité. L’intervention, effectuée sous anesthésie locale, procure une grande satisfaction aux patients en raison d’un résultat très naturel et d’une fonction retrouvée.

Cliquez sur les images ci-dessous pour plus de détails sur la pose de prothèse dentaire et d’implant.


À quoi servent les prothèses dentaires?

Il existe deux possibilités pour rétablir la fonction ou l’esthétique d’une dent: la prothèse dentaire amovible et la prothèse fixe (qui reste fixée en bouche). Aujourd’hui la préférence est donnée à la prothèse dentaire fixe car sa tenue est beaucoup plus stable et elle n’altère pas le goût des aliments.

En reconstruisant ou remplaçant une ou plusieurs dents, les prothèses dentaires vous permettent de retrouver une belle dentition, mais aussi de mastiquer de nouveau efficacement. Une bonne mastication favorise la digestion des aliments. Si elle est gênée par des dents manquantes, cela risque d’affecter votre état de santé générale. De plus, chaque dent ayant sa fonction (déchirer, couper, écraser), la perte de l’une d’elle (a fortiori plusieurs) peut vous amener à compenser en utilisant d’autres dents qui ne sont pas adaptées. Elles s’useront alors de façon prématurée.

Quels sont les différents types de prothèse dentaire ?

Les prothèses ont une base de métal ou de zircone recouverte de céramique blanche. Le métal peut être un alliage de chrome et de cobalt ou un métal précieux (or). Néanmoins cette base métallique est de moins en moins utilisée. On la remplace par du zircone, matériau neutre et plus naturel. Il est alors quasiment impossible de savoir s’il s’agit d’une dent naturelle ou d’une prothèse.

  • La couronne : une couronne dentaire est une prothèse qui vient remplacer la partie visible d’une dent qui a dû être taillée en raison de caries importantes ou d’une fracture dentaire causée par un accident. Elle peut être posée sur une dent ou sur un implant dentaire.
  • Le bridge : un bridge (signifiant « pont » en anglais) est un ensemble de plusieurs couronnes dentaires accolées les unes aux autres. Cela permet d’éviter de devoir poser un implant sous chaque couronne. Il permet aussi de remplacer une dent manquante située entre deux dents restantes, sans poser d’implant dentaire .
  • La facette : une facette céramique (aussi appelée facette dentaire) est une prothèse dentaire esthétique qui corrige l’alignement d’une ou de plusieurs dents ainsi que l’espace entre les dents. Se présentant sous la forme d’une fine lamelle, elle est collée sur une dent généralement saine, le plus souvent légèrement taillée.

 

photo couronne dentaire avant après

photo avant et après pose de couronne dentaire

Poser la prothèse sur une dent naturelle ou sur un implant ?

Souvent, la couronne ou le bridge est fixé sur un implant dentaire. Parfois, ce sont les dents naturelles qui servent d’appui. Il est à noter qu’il n’est pas recommandé de fixer un bridge s’appuyant d’un côté sur une dent et de l’autre côté sur un implant car cela le fragilise grandement.

Sur dent naturelle

Pour une couronne comme pour un bridge, le chirurgien-dentiste prépare, sous anesthésie locale, les dents de façon à réduire le volume de la partie coronaire de la dent (là où sont les vaisseaux sanguins) jusqu’à obtenir une forme conique permettant de fixer la prothèse. Lorsqu’un bridge est posé, il s’agit des deux dents se trouvant de chaque côté de la zone édentée, qui servent donc de dents « piliers » pour le bridge.

Sur implant dentaire

Un implant dentaire est une racine artificielle intégrée dans l’os de la mâchoire, sur laquelle le chirurgien-dentiste fixera la prothèse dentaire après une période de cicatrisation de six semaines à six mois, mais le plus souvent de trois mois. Il peut s’agir de couronne ou de bridge. Dans le cas d’un bridge, l’avantage est qu’il n’est pas nécessaire d’utiliser les dents « piliers » pour le poser. Les dents voisines sont donc préservées.