Augmentation mammaire par Macrolane ou lipofilling (réinjection de sa propre graisse dans les seins). Vraie fausse bonne idée.

Les augmentations mammaires sans prothèses (par acide hyaluronique voire par transfert de graisse) sont recherchées par certaines patientes souhaitant effectuer une augmentation mammaire. En effet, les récents scandales sur les prothèses mammaires et différentes autres raisons liées à la pose d’implants mammaires poussent les futures patientes à se diriger vers ces solutions. Cependant ces nouvelles méthodes d’augmentations mammaires paraissent apporter plus d’inconvénients que d’avantages. Dans la majorité des cas, nous déconseillons ces méthodes « d’augmentation mammaire sans bistouri ».

lire la suite →

Où sont localisées les cicatrices après une augmentation mammaire ?

Il existe trois façons de réaliser une augmentation mammaire : En insérant une prothèse sous le sillon sous-mammaire (sous le sein), en pratiquant une incision dans le pli de l’aisselle ou en faisant une ouverture sous l’aréole du sein. De chacune d’elle dépendra la localisation de la cicatrice. Pour effectuer cette augmentation mammaire, le chirurgien devra, sous anesthésie générale, procéder à une incision de 3 à 5 centimètres afin de placer l’implant de la meilleure façon possible. Cette incision sera d’autant moins visible que vous aurez suivi les indications de votre chirurgien pour que les cicatrices se voient le moins possible par la suite. … lire la suite →

Pourquoi la qualité d’un implant mammaire est-elle si importante ?

Un implant mammaire de qualité est certifié par les autorités sanitaires européennes, il est composé de matériaux de haute qualité et a fait l’objet d’études cliniques. Le prix est affaire de qualité: évitez de choisir un implant bon marché. Notre savoir-faire et nos compétences médicales nous permettent de contrôler la qualité des implants mammaires utilisés par nos chirurgiens et répondre ainsi aux exigences de sécurité.