Quelle prise en charge pour votre chirurgie réfractive

La chirurgie réfractive, plus communément appelée opération des yeux, ne bénéficie pas d’une bonne couverture santé. En effet, le régime d’assurance maladie général considère la correction des problèmes de vue comme un acte de confort. Pour être bien prise en charge, la correction de la myopie, de l’astigmatisme, de la presbytie et de l’hypermetropie exige souvent que vous ayez une bonne mutuelle. Or choisir une mutuelle, pour un travailleur salarié comme pour un travailleur indépendant, n’est pas toujours facile.

Novacorpus propose donc une solution innovante et adaptée à vos besoins comme à votre budget.

En quoi consiste la chirurgie réfractive ?

La chirurgie réfractive consiste à corriger, le plus souvent définitivement, les troubles de la vue comme la myopie, l’astigmatisme, la presbytie ou l’hypermétropie.

De nos jours cette chirurgie est pratiquée à l’aide de lasers. Les techniques que nous recommandons sont les suivantes :

  • Le ReLEx SMILE, technique la plus récente, qui n’utilise qu’un seul laser afin de créer un lenticule dont l’extraction corrige la forme de la cornée ;
  • Le LASIK femtoseconde, qui consiste à utiliser successivement 2 lasers et à modifier la courbure de la cornée.

La PKR, qui traite uniquement la surface de la cornée, est parfois recommandée  lorsque la cornée est trop fine pour recourir aux autres méthodes.

Durée et résultats de la chirurgie réfractive au laser

L’opération des yeux dure quelques minutes et se fait sous anesthésie locale. Son taux de réussite est de 98 %. C’est une chirurgie considérée comme sûre et devenue courante aux États-Unis, avec environ 16 millions d’opérations au LASIK.

En France, 100 à 150 000 opérations laser ont lieu chaque année, ce qui s’avère peu par rapport au nombre de personnes atteintes d’un trouble de la vision. La raison est son tarif relativement élevé, le frein principal pour les patients. C’est pourquoi Novacorpus a mis en place une politique de réduction des coûts tout en maintenant un très haut niveau de compétence, de technique et de sécurité.

La Sécurité sociale prend-elle en charge la chirurgie réfractive ?

Une opération de chirurgie laser est un acte hors nomenclature pour l’Assurance maladie quelles que soient les techniques utilisées. Cela signifie que le taux de remboursement est égal à 0 car elle considère qu’il s’agit d’un acte de confort, et non du soin d’une maladie oculaire.

En effet, seul l’œil considéré comme malade peut être pris en charge par la Sécurité sociale. Ainsi, pour une chirurgie de la cataracte, vous pourrez bénéficier d’un remboursement. Si vous êtes astigmate, myope, hypermétrope ou presbyte, vous n’avez pas droit au remboursement.

En revanche, pour ce qui est d’un dépistage chez un ophtalmologue conventionné secteur 1, les consultations sont remboursées à 100 %.

Inutile donc d’attendre un remboursement de la part de la Sécurité sociale. Il reste alors à comparer les mutuelles pour obtenir une prise en charge du traitement laser, d’autant plus que les tarifs peuvent s’avérer élevés : de 2000 à 3000 euros en moyenne en France.

Le remboursement de la chirurgie réfractive par la mutuelle

Plus de la moitié des contrats de mutuelle ne proposent qu’un remboursement partiel ou plafonné pour une opération de chirurgie des yeux.

Changer de mutuelle n’est pas toujours facile, notamment quand elle est imposée par votre entreprise. Certaines assurances santé imposent parfois un délai de carence assez long qu’il convient de vérifier avant d’entamer les démarches de l’opération laser des yeux. Pour un travailleur non salarié, le choix de la complémentaire santé peut également s’avérer difficile en raison du coût annuel, puisque le paiement ne repose que sur lui-même et n’est pas complété par un employeur.

L’idéal est donc d’opter pour une mutuelle santé qui inclut la chirurgie réfractive, soit sous forme de forfait spécifique à cette opération laser des yeux, soit sous forme de forfait global optique. Si le tiers payant est accepté, cela permet en outre au patient de ne pas avancer les frais.

Pour une comparaison efficace du remboursement optique, le mieux est de solliciter un devis auprès de plusieurs mutuelles, ce qui’est généralement gratuit. Un comparateur de mutuelles en ligne peut également vous aider.

La solution Novacorpus pour votre chirurgie réfractive à moindre coût

Novacorpus, fondée et dirigée par un médecin, vous propose des tarifs vous permettant de réaliser jusqu’à 60 % d’économie sur votre chirurgie des yeux.

En présence d’une mutuelle, même si celle-ci ne rembourse que partiellement, l’opération s’avère alors extrêmement intéressante.

Exemple avec Novacorpus et mutuelle

Pour  une une opération de la myopie, par exemple, dans notre clinique de pointe d’Istanbul, vous bénéficierez d’un tarif à partir de 498 euros par œil, hôtel et transfert aéroport compris, au lieu de 1440 à 1750 euros, prix pratiqués par œil en France.

Si votre mutuelle prend en charge 1000 euros annuels, vous ne paierez donc rien alors qu’une opération en France vous coûterait presque 1900 euros au minimum, déduction faite du remboursement mutuelle.

Malgré une absence totale de remboursement par la sécurité sociale et une prise en charge aléatoire par les mutuelles, il est aujourd’hui possible de bénéficier d’une opération des yeux dans une clinique de pointe à des tarifs abordables.

Pour ce faire, il faut souvent traverser les frontières. Novacorpus vous accompagne d’un bout à l’autre de votre démarche après avoir sélectionné rigoureusement les cliniques les plus performantes et les praticiens les plus expérimentés. Ainsi, la chirurgie réfractive devient accessible au plus grand nombre.


Prix chirurgie des yeux