Le LASIK femtoseconde pour votre opération des yeux

Si vous souffrez de myopie, astigmatisme ou hypermétropie, vous savez que les lunettes constituent parfois un élégant accessoire de mode mais peuvent s’avérer contraignantes lorsqu’on en devient dépendant. Il est aujourd’hui possible de s’en débarrasser grâce à une technique de chirurgie des yeux de pointe efficace, fiable et dont les effets sont quasi immédiats : le LASIK femtoseconde.

Découvrez cette méthode d’opération de chirurgie réfractive au laser de plus en plus utilisée en raison de ses excellents résultats et du confort qu’elle procure aux patients.

Qu’est-ce que le LASIK femtoseconde ?

Le LASIK femtoseconde, également appelé femto LASIK, est une technique qui permet de modifier la courbure de la cornée (en augmentant ou en diminuant l’effet loupe de la cornée). Il rectifie ainsi les anomalies oculaires. Son nom provient de LASer In situ Kératomileusis.

L’opération se déroule en 2 temps :

  • ouverture d’un volet dans la cornée par un laser dit femtoseconde (qui émet des très brèves impulsions, une femtoseconde étant une unité de temps ultra courte, 10 −15 seconde) ;
  • remodelage de la cornée pour rectifier le défaut de la vision par un autre laser, dit Excimer.

Différences avec le LASIK tout court ?

Le laser femto-LASIK se différencie de son ancêtre, le LASIK car il procède à la découpe du volet (aussi appelé capot) de la cornée avec un laser plutôt qu’un bistouri.

Avec le LASIK, le chirurgien devait d’abord utiliser un microkératome, outil chirurgical de type bistouri électrique qui est moins précis qu’un laser. Il découpe manuellement un « capot » dans la cornée, c’est-à-dire une fine ouverture puis utilise ensuite le laser Excimer pour remodeler la cornée. Il n’y a donc l’intervention que d’un seul laser. Le LASIK a été utilisé plus de 20 ans avec succès. Le laser femto-LASIK, quant à lui, est venu apporter encore plus de confort et de précision.

On parle de méthode 100 % laser pour le femto-LASIK et de méthode mécanique pour le LASIK.

Avantages du LASIK femtoseconde

Les principaux avantages du LASIK femtoseconde sont :

  • son caractère peu douloureux ;
  • une récupération visuelle très rapide: en quelques heures seulement, la vision est déjà très fortement améliorée et ne nécessite plus de lunettes. En quelques semaines voire moins (mais souvent bien plus rapidement), la vision est généralement parfaitement corrigée ;
  • la possibilité, pour au moins 90 % des patients, de reprendre le travail dès le lendemain ;
  • le traitement des 2 yeux en une séance, ce qui évite l’inconfort d’une vision différente à chaque œil durant plusieurs jours ;
  • la correction de défauts d’une gravité plus importante qu’auparavant avec le LASIK ;
  • le très faible taux de complications tant cornéennes qu’inflammatoires ou infectieuses ;
  • la plus grande surface traitée ce qui rend l’opération encore plus efficace et la cornée plus stable ;
  • l’ouverture du volet plus précise et plus prévisible qu’avec le LASIK, ce qui facilite le travail du chirurgien. Il peut ainsi anticiper et faire les choix les plus adaptés ;
  • le confort amélioré pour le patient lors de l’intervention.

Inconvénients et risques du laser femto-LASIK

Très faible de risque de complication

Portées quotidiennement, les lentilles de contact présentent davantage de complications que le traitement par LASIK femtoseconde. En effet, le risque d’infection ou d’inflammation est particulièrement faible. Afin de le diminuer encore, des collyres (gouttes dans les yeux) sont recommandés durant quelques jours. Des coques de protection (par exemple pendant le sommeil) peuvent l’être également. On constate moins de 5 % de chances de devoir effectuer une retouche. En savoir plus sur les complications >

Comment éviter la sécheresse des yeux ?

Auparavant, la méthode mécanique comportait davantage de risques de sécheresse oculaire. Le laser femtoseconde a encore réduit ce type de complication passagère. L’opération est toutefois accompagnée, de manière préventive, d’un traitement par larmes artificielles.

Cornée et résistance aux chocs

L’inconvénient principal consiste en une réduction de l’épaisseur de la cornée qui peut créer un affaiblissement de sa résistance aux chocs. Il est à prendre en compte chez les sportifs pratiquant des activités de combat notamment (pour lesquels d’autres méthodes existent comme le RelexSmile). C’est une modification irréversible qui nécessite de choisir un chirurgien aguerri et sélectionné rigoureusement. Il est également très important de bien choisir un centre ayant des lasers modernes et de dernière génération.

Qui peut se faire opérer au LASIK femtoseconde ?

La plupart des individus incommodés par une myopie, même forte, mais aussi par un astigmatisme ou une hypermétropie peuvent y avoir recours. Il est important d’être en bonne santé, avec une dioptrie stable sur un an, située entre -10 et +6.

3 conditions liées à l’œil du patient sont incontournables :

  • la cornée ne doit pas être trop fine ;
  • la cornée ne doit pas être trop irrégulière ;
  • le patient ne doit pas souffrir d’une sécheresse oculaire trop importante.

Les valeurs limites mentionnées ci-dessus ne doivent pas être dépassées. Dans ces cas, la méthode PKR est, en général, possible : elle traite la surface de la cornée, sans pratiquer de volet. Dans de rares cas, seuls des implants intraoculaires sont possibles, notamment lors de myopies très importantes (p.ex. -20 dioptries).

Condition d’âge

L’opération est destinée aux patients âgés d’au-moins 18 à 20 ans (il faut que la croissance soit terminée).

Contre-indications diverses

Certaines contre-indications sont temporaires comme la grossesse, l’allaitement, une infection virale des yeux ou l’utilisation de cortisone.

Enfin le kératocône (malformation de la cornée), comme le diabète ou le fait de n’avoir qu’un seul œil fonctionnel font partie également des contre-indications.

Quel est le prix d’une opération au laser femto-LASIK ?

Le coût d’une telle opération chez Novacorpus commence à 999 785 CHF par œil ce qui représente une économie allant jusqu’à 75 % par rapport aux prix constatés en France.

L’opération est pratiquée par des chirurgiens francophones de pointe sélectionnés par Novacorpus, elle-même fondée et dirigée par un médecin. Le suivi médical est assuré en France dès le retour du patient. Les cliniques sélectionnées répondent aux normes les plus strictes en matière médicale.

Clinique
située à

Prix (par œil)
Novacorpus

Prix habituel France
(par œil, expérience
et qualité équivalentes)

Vos économies sur le
prix habituel en France

Grenoble, France
dès 1’240 €

 

1’440 à 1’750 €

jusqu’à 1’252 € par œil soit

2’504 € d’économie

pour les 2 yeux

soit >60% d’économie

Turquiedès 498 €
(3 nuits + transfert
aéroport inclus)

Questions fréquentes

Comment fonctionne le laser femtoseconde ?

Le laser femtoseconde pratique la photodisruption : avec son infrarouge, il envoie des impulsions à des vitesses ultra rapides, de l’ordre de 1 quadrillonième de seconde et forme de petits espaces qui se chevauchent sous la cornée pour créer un volet. Le chirurgien soulèvera ensuite ce volet pour travailler avec le laser Excimer.

Comment fonctionne le laser Excimer ?

Son nom provient de « Excited Dimer ». C’est un laser à ultraviolet qui sculpte la cornée de façon très précise pour corriger l’anomalie visuelle. On parle alors de photoablation. Cela prend quelques minutes puis on referme le volet.

Comment se déroule l’opération ?

  1. On instille quelques gouttes de collyre anesthésiant ;
  2. Le LASIK femtoseconde soulève une fine pellicule de cornée pour atteindre le centre de la cornée ;
  3. Le laser Excimer modifie la forme de la cornée pour corriger l’anomalie oculaire : photoablation ;
  4. On remet la fine pellicule en place. Elle adhère dans les heures qui suivent l’opération ;
  5. Le patient recouvre progressivement la vision.

L’opération est suivie par un traitement de quelques jours sous forme de gouttes contre la sécheresse oculaire et d’antibiotiques afin de limiter encore le faible risque de complications.

Vous avez d’autres questions ? Vous pouvez consulter toutes les questions fréquentes ou nous les poser via le formulaire sur cette page.


La technique PKR    Implants intraoculaires