Mauvaise haleine ? Et si c’était votre couronne dentaire ?

Lorsque vous avez mauvaise haleine au quotidien, cela est aussi gênant pour votre entourage que pour vous-même. Cela peut même devenir source de complexes pour la personne qui souffre d’halitose, le nom scientifique de la mauvaise haleine. Différentes causes, comme la digestion, peuvent être responsables de ce problème. Mais parfois, il s’agira d’une couronne infectée. Découvrez comment se développe une infection sous une couronne dentaire. Quels en sont les symptômes ? Comment traiter cette infection et retrouver un sourire décomplexé ?

Pourquoi l’infection sous couronne dentaire provoque-t-elle l’halitose ?

L’halitose se caractérise par une odeur désagréable exhalée par la bouche. Si elle s’explique le plus souvent par l’alimentation et le tabagisme, elle peut également provenir de bactéries anaérobies, c’est-à-dire qui n’ont pas besoin d’oxygène pour survivre.

Lorsque la mauvaise haleine n’est pas due à l’alimentation, c’est le plus souvent une infection sous la couronne dentaire qui en est la cause. En effet, des résidus alimentaires se coincent entre les interstices dentaires, la couronne et la gencive. Les bactéries saprophytes* présentes dans notre bouche vont s’attaquer à l’accumulation de ces débris sous la couronne et les transformer en composé chimique soufré responsable de cette mauvaise odeur.

Une couronne dentaire tout juste posée ne créera pas ce désagrément. C’est le plus souvent au fil du temps que cela se produira, parce que nos couronnes dentaires peuvent bouger et permettre aux résidus d’aliments de s’y frayer un passage. Un brossage quotidien et une hygiène dentaire journalière peuvent éviter que l’infection ne gagne la couronne et se propage à l’os de votre mâchoire, provoquant douleurs et abcès.

Les symptômes d’une infection sous une couronne dentaire

Il existe différents symptômes qui caractérisent l’infection sous couronne dentaire :

  • une mauvaise haleine persistante
  • un kyste
  • une douleur
  • un abcès purulent : du pus apparaît au niveau de la racine de la dent sous la couronne
  • une rougeur ou une inflammation de la gencive
  • une algie lancinante et parfois insupportable à un stade avancé de l’infection
  • des maux de tête
  • de la fièvre

Lorsque la douleur se fait lancinante et est accompagnée de fièvre, elle signifie le plus souvent que l’infection a atteint les os de la mâchoire et doit être traitée sans délai.

Il est préférable, même si vous craignez la visite chez le dentiste, de le consulter dès les premières douleurs. En effet, une infection dentaire non soignée peut se propager dans toute la bouche et entraîner d’autres maladies comme :

  • l’infection des sinus
  • l’angine de Ludwig qui se soignera par la prise d’antibiotiques
  • l’endocardite bactérienne : le plus souvent provoquée par un abcès dentaire, les bactéries se sont développées jusqu’à atteindre les parois internes du cœur. Cette maladie attaque les valvules du cœur qui ne peuvent plus assurer leur fonction d’étanchéité et peuvent causer une insuffisance cardiaque à long terme (le cœur bat mais de manière inefficace). C’est une maladie très grave. Un traitement antibiotique sera prescrit, mais ne sera parfois pas suffisant. Une intervention chirurgicale sera alors parfois nécessaire

Action préventive et traitement de l’infection sous couronne dentaire

Privilégiez une bonne hygiène dentaire

Une hygiène buccodentaire efficace et des visites régulières chez votre dentiste restent le meilleur moyen d’éviter une infection sous la couronne.

Le brossage des dents, après chaque repas, l’utilisation régulière du fil dentaire ou de la brossette vous protégeront de l’attaque des bactéries saprophytes*. Soyez d’autant plus attentifs à votre hygiène buccodentaire si vous souffrez de problèmes de gencives comme la gingivite ou la parodontite.

En cas de douleurs localisées et importantes, n’attendez pas pour consulter votre praticien. Il sera à même de déterminer s’il s’agit d’une carie ou d’une infection sous votre couronne, et vous prescrira la médication adaptée.

Les soins prodigués lors d’une infection sous une couronne dentaire

En fonction du stade de l’infection, votre praticien adaptera sa prescription. Au stade inflammatoire, le dentiste effectuera le nettoyage de la zone infectée accompagnée de la prise, durant 6 à 8 jours, d’antibiotique. Une hygiène buccodentaire rigoureuse devra s’appliquer durant toute la durée du traitement afin de prévenir une nouvelle infection.

Lorsque l’infection est à un stade avancé, votre praticien vous prescrira en premier lieu antibiotiques et anti-inflammatoires pour une huitaine de jours. Ensuite, il procédera à l’incision du kyste ou de l’abcès responsable de votre mauvaise haleine et de votre douleur. De même qu’au premier stade de l’infection, vous serez astreint à une hygiène dentaire stricte afin de vous prémunir d’une rechute. Puis, votre dent sera de nouveau comblée par une pâte d’obturation et le chirurgien-dentiste pourra remettre votre couronne en place.

Si vous rencontrez des problèmes avec vos couronnes dentaires, contactez-nous ! Les chirurgiens dentistes de notre réseau sauront vous proposer les soins les plus adaptés.

bactéries saprophytes* : des bactéries qui se nourrissent de matières organiques en décomposition.


Dr Stéphane de Buren

Le Dr Stéphane de Buren est le directeur et fondateur de Novacorpus. Il est reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes européens du tourisme médical, avec plus de 25 ans d’expérience de la médecine et plus de 11 dans le domaine complexe de la chirurgie à l'étranger.